ACCUEIL  •  NEWS    TRACKLIST   BIBLIOTHÈQUE    CATALOGUE   •  CONTACT

   
 


À la vie, à l’amour
(saison 12)

Tout semble perdu pour nos quatre héroïnes, désespérant trouver ce bonheur qui ne cesse de leur échapper. Emportées par un sort semblant se jouer d'elles, Anna, Tristana, Leila et Suzanna se débattent, tant bien que mal, dans cette douzième saison à l’issue très incertaine.

Ebook disponible dans tous les formats numériques.


 

EXTRAIT
BONUS   FEUILLETER  








 

 

3,30 € -/ -$3.99 (prix indicatif)


       

 
 



 

 

E X T R A I T
 
 
 
Anna


Lights. Lights everywhere. Blanc. Tout est blanc. Ou bleu. Peut-être bleu. Ou noir. Impossible de savoir. Approchez. Recommencez. What do you see ? Lights. Dark-ness. Come closer. Impossible de… non, attendez, ce n’est pas cela. Des étoiles ; des milliers, des milliards d’étoiles, là, sous mes yeux, presque à portée de main ; là, au bout de mes doigts, elles oscillent et tremblent comme une lueur perlée de rosée. Regardez : elles sont là, dans ma paume, et glissent et fondent et fusionnent, et fris-sonnent et fredonnent et chantonnent. Schh, schh, schh… Écoutez, écoutez le doux chant des étoiles. Est-ce que tu les entends, Emma ? Est-ce que tu les vois ? Regarde, approche-toi, ferme les yeux, rouvre-les. Schh, schh, schh… schh, schh, schh… c’est si beau… si beau…

> Voir aussi les premières pages.





 
 


S U P P L É M E N T S
 

L’harmonie retrouvée
       

Genèse – À la vie, à l’amour
a été composé à l’automne 2017, essentiellement en mode nocturne, puis achevé un peu plus tard, au
mois de novembre.

Musiques associées
Ressonância, Gui Boratto
@ Dimens10
Gui Boratto @ Higher Frequency
Mix Show,
Diferente, Gotan Project (Lunático)
Mi confesion, Gotan Project
(Lunático)
No More Sweet Music,
Hooverphonic
Take The Long Way Home,
Faithless (Sunday 8pm)

Le lys —
Souvent parfumées, les grandes fleurs à six tépales du Lilium peuvent être blanches, jaunes ou rouges. Associée à l'idée de pureté, cette “fleur des fleurs” revêt aussi souvent un caractère sacré*.

* Source : Wikipédia

 
Située dans le quartier du Marais (4e), la rue Simon-le-Franc doit vraisemblablement son nom à Simon Franque,
un riche notable y ayant vécu au 12e s. Longue de 96 m, large de 10, elle débute rue du Temple et se termine rue du Renard*.
 



 


 

Grande mélomane
au vol et chant caractéristiques,
l’alouette
des champs (famille des Alaudidae),
est un oiseau symbolisant l’allégresse et la joie.

Son chant, extrêmement
mélodieux, peut parfois durer plus d’une heure.



 

AUTRES BONUS


PERCEVALE I    PERCEVALE II   PERCEVALE III   PERCEVALE IV   PERCEVALE V









PERCEVALE VI
PERCEVALE VII
PERCEVALE VIII
PERCEVALE IX
PERCEVALE X









PERCEVALE XI
L’INTÉGRALE I
L’INTÉGRALE II
LE GANG…
QUAND LES…









PARCE QUE…
LA VIE EST…
FOLLE D'ELLE
ÉTERNELLES
LE PRINCE…









AVEC OU
UNE VIE EN
UN OUI…
LE ROSE EST…
À LA VIE…









LE TEMPS DU…
L’INTÉGRALE I
L’INTÉGRALE II
L’INTÉGRALE III
PERSÉPHONE









PANDORA
LORELEI
L’INTÉGRALE
DÉCADES
LE POISSON…
 







 











 
 
D É C O U V R E Z ---É G A L E M E N T
 
 
     
 








 








 









 
 





 
     
   
 

     
 








 








 








 





   
     
     
 
     
 





 




   
 
         
 





 
 
ACCUEIL  •  NEWS  •  TRACKLIST  •  BIBLIOTHÈQUE  •  CATALOGUE   •   CONTACT
....................................................................
© Anne de Gandt I 2021 — Tous droits réservés.