ACCUEIL NEWS TRACKLIST CATALOGUE CONTACT



 


Les Jardins d’Aphrodite #1
Perséphone


Plusieurs mois ont passé, Cassandre, Déméter et Perséphone se retrouvent et tiennent une conversation à “cœur ouvert”. Perséphone, à la recherche de l'amour, croise la route d'Aphrodite puis celle d'Eumène. Qui de ces deux femmes en incarne le vrai visage ? Trahison, joie,
peine : l'amour, quel qu'il soit, n'est-il pas que cela ?


Ebook disponible dans tous les formats numériques.
 

EXTRAIT   BONUS   FEUILLETER  










 



2,48 € -/ -$2.99 (prix indicatif)


       

 
 



 




E X T R A I T
 
 

Acte II, scène 2
Perséphone, Cassandre, Déméter


Perséphone
Ah, mes amies, cela est affreux ! Mon cœur saigne, ma douleur est intolérable !
Une flèche en mon sein vient de se ficher et me fait mourir.


Cassandre
Que se passe-t-il, Perséphone, parle !

Perséphone
Mon cœur, mon pauvre cœur… Les cieux en sont témoins, vient de m’être arraché. Ô cruel destin ! Je suis éconduite sur les rivages malheureux de l’infortune et du dé-clin ! Pourquoi fallait-il qu’à l’amour trompeur je m’attache ? Suis-je haïe des dieux pour subir pareil tourment ? Délivrez-moi de la souffrance ! Chassez la peine et la fu-reur qui m’égarent ! Je suis victime de l’ironie du ciel, car elle aime ailleurs !

Déméter
Déjà ?

Cassandre
Que veux-tu dire ?

Perséphone
Je l’aperçus ici même en compagnie d’une autre, enlacées toutes deux au creux de leur ardeur. L’horreur me glace, la stupeur me fige, la trahison me soulève, la colère exulte. Mon sang se retire, je pâlis, prête à défaillir. Mon impuissance me fit vaciller, je m’enfuis, désespérée.

Déméter
Es-tu certaine ?

Perséphone
Le doute, hélas ! n’est point permis. Ce que je vis était la réalité d’une horreur fu-gace, doublée d’une trahison tenace. C’est plus que je n’en puis supporter. Ôtez-moi la vue et les sens, que jamais plus je n’endure une telle souffrance ! Arrachez-moi ce fourbe cœur qui me déporte vers l’effroi ! Je meurs, mes amies, ne me retenez point ! Pâle est la raison, insipide la consolation. Laissez-moi, je vous en conjure, à ce funeste sort qui est le mien !

> Voir aussi les premières pages.

 
 





S U P P L É M E N T S
     
 
Dans les jardins…
 
     

         
 

Troglodyte
Troglodytes troglodytes

Sédentaire. Monsieur construit plusieurs nids globuleux avec
de la mousse et des herbes, Madame complète celui qu'elle choisit avec des crins et des plumes.
 
 
Sonneur
à ventre jaune
Bombina variegata

Protégé. De mœurs presque complètement aquatiques, il a un chant doux ressemblant à une plainte ou au son d'une cloche lointaine.
 
Abeille
mellifiante
Apis mellifica

Cosmopolite. Vit en société avec une reine unique, dont la durée de vie est de 3 à 4 ans. Elles essaiment une ou deux fois par an, généralement en mai-juin.
 
 
Coccinelle
à 7 points
Coccinella septempunctata

Les élytres sont rouges avec trois points noirs en triangle
et un point noir sur l'écusson, flanqué de deux taches blanches. Adore les pucerons.
 
 








AUTRES BONUS
PERCEVALE I    PERCEVALE II   PERCEVALE III   PERCEVALE IV   PERCEVALE V









PERCEVALE VI
PERCEVALE VII
PERCEVALE VIII
PERCEVALE IX
PERCEVALE X









L’INTÉGRALE I
L’INTÉGRALE II
LE GANG…
QUAND LES…
PARCE QUE…









LA VIE EST…
FOLLE D'ELLE
ÉTERNELLES
LE PRINCE…
AVEC OU









UNE VIE EN
UN OUI…
LE ROSE EST…
À LA VIE…
LE TEMPS DU…









L’INTÉGRALE I
L’INTÉGRALE II
L’INTÉGRALE III
PERSÉPHONE
PANDORA









LORELEI
L’INTÉGRALE
DÉCADES
LE POISSON…
 
 







 


 


 
D É C O U V R E Z ---É G A L E M E N T
 
 
     
 








 








 






 
 
 
 





 
     
   
 

     
 








 








 








 





   
     
     
 
     
 





 




   
 
         
 





 
 
ACCUEILNEWSTRACKLIST CATALOGUE CONTACT
....................................................................
© Anne de Gandt I 2021 — Tous droits réservés.